Aller directement au contenu

Au lendemain d’un divorce, d’une séparation ou du décès du conjoint, quelles sont les craintes, les colères et les attentes d’un adolescent, qui traverse par ailleurs une période de sa vie en mode turbulences ? Le guide Vivre dans une famille monoparentale s’adresse justement aux jeunes, pour les aider à surmonter des difficultés liées à un scénario familial de plus en plus fréquent. En y regardant de plus près, l’ouvrage de moins de 200 pages, rédigé par trois intervenants américains en éducation spécialisée, intéressera aussi les mères seules désireuses de saisir ce qui se cache derrière la façade de leur adolescent. Comment, d’ailleurs, aborder avec sa fille ou son garçon le terrain complexe des émotions ?

En proposant des explications simples et des mises en situation, le livre, parla même occasion, outille le parent pour faire face aux problèmes d’adaptation au changement, d’estime de soi, de compréhension de l’autre, de deuil et de frustration. Les auteurs abordent également les aspects plus terre à terre des procédures juridiques, des conséquences financières, d’un éventuel dé ménagement, de l’apparition d’un beau-père. Au-delà des situations courantes, le guide traite aussi des que semaines pour identifier les moments où le réflexe de boire refait surface avec plus d’insistance. Le but : en arriver à adopter une attitude différente face aux déclencheurs. Un véritable travail sur soi qui fait ressurgir des émotions enfouies et bouscule des automatismes. Sur les 60 femmes qui ont suivi le programme, d’une durée de six mois, plus d’une cinquantaine ont repris le dessus. Les autres programmes, groupes de discussion et de soutien, touchent cas où une personne célibataire choisit d’avoir ou d’adopter un enfant.

Le ton se veut complice sans être complaisant. On parle ici aux 12-18 ans sans emprunter le langage « full cool » (ouf !). Les auteurs font le pari de rassurer et de responsabiliser les jeunes. Une consigne revient : « Parlez-en avec votre parent. » La réciproque s’applique aussi. Un livre à suggérer à son ado (directement ou mine de rien) et à consulter soi-même pour s’aider… à aider son enfant.

Qu'en pensez-vous?

Aucune réaction

Inscription à l'infolettre