Aller directement au contenu
Photographie de Marc Cassivi.

Depuis plus de 20 ans, Marc Cassivi fait aller son clavier de journaliste, de chroniqueur et de critique de cinéma dans La Presse. On lit avec un grand bonheur ses opinions et ses réflexions qui nous sortent à tous coups des sentiers battus. Depuis peu, sur les ondes d’ICI ARTV et d’ICI Radio-Canada Télé, il coanime le magazine culturel Esprit critique. Pour la Gazette des femmes, c’est avec un esprit aussi vif que critique qu’il répond – sans fioritures – à nos questions sur l’égalité.

Logo de la Gazette des femmes

Un moment-clé dans votre vie personnelle, dans votre carrière, où vous avez pris conscience que l’égalité n’était pas réellement atteinte?

Médaillon de Marc Cassivi

Lorsque j’ai compris, il y a une vingtaine d’années, qu’une collègue ne serait pas embauchée pour un poste qui se libérait, malgré ses compétences, parce qu’elle venait d’annoncer au patron qu’elle était enceinte.

L’égalité entre les femmes et les hommes sera atteinte quand…

… on n’aura plus à s’en soucier!

À quel film ou à quelle série décerneriez-vous le prix Déméritas du sexisme?

Pretty Woman (Une jolie femme).

Le gros cliché gars-fille qui vous tombe le plus sur les nerfs?

Les « vrais » hommes ne pleurent pas. Je pleure très souvent au cinéma…

Trois mots qui décrivent pour vous le féminisme?

Diabolisé, incompris et nécessaire.

Qu'en pensez-vous?

1 Réaction

  1. Réjeanne Martin

    À Marc Cassivi: Merci, un «vrai homme». Pas laid du tout en plus. Si je n’avais pas 87 ans, j’aurais le goût de m’approcher. Je lui envoie un gros câlin!

    Pour les Sud-Coréennes, personnellement j’aime vous regarder «nature» et, dans votre allure physique, j’aime vous regarder évoluer «précieuses, délicates, tellement féminines…Ne gâchez pas ce que la nature vous a donné…

Inscription à l'infolettre