Aller directement au contenu

Au Québec, 50 % des journalistes sont des femmes. Elles occupent une place importante dans les médias, particulièrement à la télévision. Elles sont toutefois en minorité à la radio et dans les quotidiens. Les femmes journalistes, recherchistes ou chroniqueuses parviendront-elles à proposer au monde un regard de femme sur l’information? Et en quoi cette vision de l’information se distingue-t-elle de celle de leurs collègues masculins? Colette Beauchamp, l’auteure de Le Silence des médias publié en 1987, s’entretient de la place des femmes dans le monde de l’information avec Marie Maude Pontbriand, jeune journaliste à la télévision publique québécoise. Une place, avance Madame Beauchamp, qui refléterait les valeurs que les femmes portent en elles-mêmes, et non celles définies par un code d’analyse masculin.

Inscription à l'infolettre