Aller directement au contenu

Mois de l’histoire des femmes

Octobre est le Mois de l’histoire des femmes. L’occasion pour la Gazette de poser un regard sur l’histoire des bâtisseuses et des oubliées. L’Histoire – avec un grand « H »! – de toutes les femmes et les filles, d’hier à demain, qui façonnent notre monde. Un prétexte pour revisiter aussi l’histoire des femmes comme champ d’étude, ces savoirs qui reflètent la diversité du temps.

Comment habiter notre époque? Dans une réflexion clairvoyante, la chroniqueuse Martine Delvaux invite d’entrée de jeu les féministes à se préparer à tout pour que l’avenir de nos filles… ait une histoire.

Sur les traces de l’histoire des femmes, Camille Robert rappelle de son côté le parcours d’une discipline de recherche incontournable, sensible et plus vivante que jamais.

Trois moments forts de l’histoire des femmes noires au Québec, racontés par Alexandra Pierre. Voici l’occasion, pour le mouvement féministe majoritaire, d’examiner ses propres mythes.

Puis Judith Lussier s’intéresse aux enjeux de la représentation des femmes dans la toponymie québécoise. Elle discute ensuite, dans un second texte, d’approches nouvelles et singulières… destinées à réinscrire les femmes dans l’Histoire!

Bonne lecture!

En complément, la Gazette vous invite à (re)découvrir la Ligne du temps de l’histoire des femmes au Québec, qui illustre la contribution des femmes et des féministes à l’évolution de la société québécoise de 1600 à nos jours! Cet outil Web à vocation culturelle et éducative est une réalisation du Réseau québécois en études féministes (RéQEF), en collaboration avec le Conseil du statut de la femme.

Inscription à l'infolettre