Aller directement au contenu

Éducation

une ou deux fois par mois, elles se rencontrent pour entreprendre un vaste chantier culinaire. La préparation des repas pour les semaines à venir se transforme en rendez-vous amical… et en exploit économique : des mets savoureux à 1 $ la portion, qui dit mieux ?

Aucune réaction à l'article « Popoter en papotant »

Lire l'article Popoter en papotant

Aucune réaction à l'article « Des bancs d’école au marché du travail »

Lire l'article Des bancs d’école au marché du travail

Si on veut préparer la relève athlétique et promouvoir la présence des femmes dans le sport, il faut arrimer l’activité physique dans leur quotidien, les accrocher à partir de l’adolescence et cibler les filles dès l’école primaire.

Aucune réaction à l'article « Prendre son élan »

Lire l'article Prendre son élan

chantal lepage enseigne le karaté à Sherbrooke à des groupes composés uniquement de femmes. Au-delà de l’initiation à un art martial millénaire, elle leur propose la maîtrise d’une solide technique d’autodéfense; chaque geste est pratiqué et répété jusqu’à la création d’automatismes bien ancrés.

Aucune réaction à l'article « À l’assaut du karaté »

Lire l'article À l’assaut du karaté

Une rue sombre et déserte. Des pas derrière soi. Quelle femme n’a jamais ressenti l’impression glaçante d’être suivie par un éventuel agresseur ?

Aucune réaction à l'article « La tigresse en soi »

Lire l'article La tigresse en soi

Le risque Premier indice: c’est la principale complice des risques cardiovasculaires. Deuxième indice: elle s’envole en fumée. Vous l’avez deviné, il s’agit de la cigarette.

Aucune réaction à l'article « Santé cardiaque. L’état des lieux »

Lire l'article Santé cardiaque. L’état des lieux

Le cheveu court et l’air espiègle, Sylvie Pinsonneault aime le plaisir. Assez pour y avoir consacré son mémoire de sexologie en 1984. Depuis, la passion d’enseigner ne l’a pas quittée. À l’UQÀM, où elle forme des générations de sexologues éducatrices, elle écoute, questionne et constate.

Aucune réaction à l'article « Et le plaisir, bordel? »

Lire l'article Et le plaisir, bordel?
Inscription à l'infolettre