Aller directement au contenu

Widia Larivière

Anishnabe et militante féministe des causes autochtones. Elle est diplômée en Études internationales et langues modernes de l’Université Laval et en Immigration et relations interethniques de lUQÀM. Depuis plusieurs années, elle s’engage pour les droits des peuples autochtones et s’implique dans diverses initiatives jeunesse. Elle occupe depuis 2009 le poste de coordonnatrice jeunesse chez Femmes Autochtones du Québec, une organisation qui milite pour les droits des femmes autochtones. Elle est également l'une des co-initiatrices de la mobilisation québécoise du mouvement de la base autochtone Idle No More. Elle continue de militer activement afin de contribuer à faire entendre la voix populaire autochtone dans un esprit de rapprochement des peuples.

Inscription à l'infolettre