Aller directement au contenu

Marie Hélène Poitras

Le mince fil qui sépare littérature jeunesse et chick lit tiendrait-il seulement aux personnages féminins mis en scène? Horreur!

Aucune réaction à l'article « Contre la chick lit »

Lire l'article Contre la chick lit
Inscription à l'infolettre