Aller directement au contenu

Hélène Biron

Le féminisme est vivant et bien portant, n’en déplaise à ses éventuels fossoyeurs. Il ne cesse de se redéfinir et d’évoluer au rythme de celles qui le pensent et le vivent.

Aucune réaction à l'article « Les maths par la dentelle »

Lire l'article Les maths par la dentelle
Inscription à l'infolettre