Aller directement au contenu
Couverture de la brochure « Le droit à l'avortement »

Une publication pour souligner les 25 ans du droit à l’avortement

par 

Étudie en communication publique à l’Université Laval. Présentement collaboratrice à la Gazette des femmes, elle envisage de mener une carrière qui lui permettra d’assouvir son désir d’engagement dans divers enjeux sociaux.

Le , grâce aux efforts des militantes féministes canadiennes et de l’avant-gardiste Dr Henry Morgentaler, la Cour Suprême du Canada décriminalisait l’avortement. Bien qu’il s’agit là d’une des décisions qui a largement contribué au bien-être des femmes et à leur autonomie, force est de constater qu’une minorité de jeunes femmes et de jeunes hommes sont réellement au fait des batailles menées pour conquérir ce droit. Et combien sont aujourd’hui sensibilisés à l’importance de demeurer vigilants pour le conserver?

Couverture de la brochure « Le droit à l'avortement »

C’est dans ce contexte que le Conseil du statut de la femme publie aujourd’hui la brochure Le droit à l’avortement : 25 ans de reconnaissance officielle, qui met en relief les moments marquants, les mythes et les grands enjeux entourant la laborieuse atteinte du droit à l’avortement au Canada. Destiné aux femmes et hommes de la relève, il a pour but de les aider à mieux comprendre et de leur rappeler la chaude lutte qui a été menée pour le libre choix des femmes et pour le plein accès aux services reliés à l’interruption volontaire de grossesse.

Alors que plusieurs affirment que cette bataille est chose du passé, et que le droit à l’avortement est chose acquise, les pressions constantes exercées par les groupes anti-choix nous rappellent que les Québécoises doivent combattre encore pour défendre ce droit, afin que toutes les femmes qui le désirent aient accès à des services d’avortements universels, gratuits et sécuritaires.

Bonne lecture!

Cette brochure peut être lue sur le site Internet du Conseil, à l’adresse suivante : www.placealegalite.gouv.qc.ca.

Qu'en pensez-vous?

Aucune réaction

Inscription à l'infolettre