Aller directement au contenu

Sauvons les journaux intimes!

par 

Communicatrice de formation, féministe de conviction et actuellement étudiante à la maîtrise afin d'assouvir son besoin de réflexion et de nourrir son désir d'une plus grande justice sociale. Elle a notamment travaillé au sein du Mouvement Desjardins, à la Gazette des femmes et au Conseil du statut de la femme.

Convaincues de l’importance des écrits intimes dans la compréhension du passé, deux historiennes et une ethnologue québécoises (Andrée Lévesque, Magda Fahrni et Diane Gervais) viennent de mettre sur pied une association qui souhaite recueillir et conserver les journaux intimes et la correspondance des gens ordinaires. Vous avez hérité de vieilles lettres que se sont échangées votre grand-oncle et votre grand-tante dans les années 1950 et vous ne savez qu’en faire? Vous tenez vous-même un journal depuis longtemps et vous ignorez ce qu’il en adviendra à votre mort? Ne jetez rien! Les Archives Passe-Mémoire en prendront soin. Vous pourrez même indiquer, dans le contrat de conservation, un délai pendant lequel vos papiers demeureront confidentiels.

  1. Pour plus d’information, visitez le site d’Archives Passe-Mémoire

Qu'en pensez-vous?

Aucune réaction

Inscription à l'infolettre