Aller directement au contenu
Illustration du drapeau Américain

Feminist Frequency

par 

Étudie en communication publique à l’Université Laval. Présentement collaboratrice à la Gazette des femmes, elle envisage de mener une carrière qui lui permettra d’assouvir son désir d’engagement dans divers enjeux sociaux.

Feminist Frequency
Site web feministfrequency.com
Fondation 2010
Mission Faire la critique des médias qui diffusent la culture populaire d’un point de vue de jeune femme et de féministe afin que les oppressions que subissent des individus — selon leur race, leur genre, leur sexualité et leur classe sociale — y soient moins présentes.
Signature Éducation, vulgarisation et critique! La fondatrice de Feminist Frequency, Anita Sarkeesian, propose un vidéoblogue qui ausculte la manière dont la femme est représentée dans la culture populaire d’aujourd’hui. Au moyen de capsules vidéo explicatives et de commentaires cinglants sur des sujets au goût du jour, la jeune femme dénonce et critique certaines pratiques et représentations féminines glanées dans des émissions de télé, des publicités, etc. Les visiteurs du blogue sont invités à aiguiser leur esprit critique et féministe en analysant différents problèmes contemporains.
En chiffres
  • 3 390 sympathisants Facebook
  • 735 abonnés Twitter
<!–
Feminist Frequency
–>
Photographie d’Anita Sarkeesian, fondatrice de Feminist Frequency
Anita Sarkeesian, fondatrice de Feminist Frequency
<!–
Page d’accueil du site Feminist Frequency
–>

Au moment où la Gazette publiait ce dossier, la dernière réalisation de la jeune femme consistait en une série de six vidéos, créées pour la publication féministe Bitch Magazine, sur les clichés féminins véhiculés dans les productions télévisées et les films Hollywoodiens. Une série éducative, humoristique et mordante qui permet de reconnaître et de dénoncer certains clichés sexistes présents — souvent plus qu’on ne le croit — dans notre télé ou au grand écran. En 2011, Anita Sarkeesian a également donné plusieurs conférences afin de sensibiliser la population, surtout les jeunes, à l’importance du féminisme.

Qu'en pensez-vous?

Aucune réaction

Inscription à l'infolettre