Aller directement au contenu
Couverture du livre «où sont les filles»?

Depuis 1990, des mineures ont été recrutées comme soldates dans 55 pays dans le monde, que ce soit au sein des forces régulières, de milices ou de groupes paramilitaires. Dans 27 pays, certaines de ces filles ont été incorporées de force après avoir été enlevées. C’est arrivé en Turquie, au Guatemala, dans 11 États africains… et en Irlande du Nord ! Dans un livre qui donne des sueurs froides, deux chercheuses américaines, Susan McKay et Dyan Mazurana, dévoilent l’enfer que vivent ces jeunes combattantes. En s’appuyant sur plusieurs années de recherches en Ouganda, en Sierra Leone et au Mozambique, les auteures montrent que les filles ne sont pas de simples « civiles associées aux troupes », comme esclaves sexuelles ou petites mains. Les soldates ont souvent combattu, posé et subi des gestes d’une violence inouïe. Cette étude, baptisée Où sont les filles ?, montre aussi comment les gouvernements camouflent l’enrôlement d’enfants — en particulier de fillettes — par leurs forces armées, tout en dénonçant leur présence dans les rangs de leurs opposants. Avec comme conséquence, entre autres, que les filles ne bénéficient que rarement des programmes de réinsertion qui pourraient leur permettre de rentrer chez elles et de commencer à guérir, après avoir subi l’horreur de la guerre et des violences sexuelles presque systématiques. Après la guerre, les soldates démobilisées sont laissées à elles-mêmes, alors qu’elles auraient besoin de soins de santé et surtout d’aide pour être de nouveau acceptées par leur famille, pour réintégrer l’école et se refaire une place au sein de leur communauté. La situation des mères adolescentes, stigmatisées et souvent atteintes de ITS, est particulièrement critique, affirment les deux chercheuses, dont les travaux ont été financés par l’Agence canadienne de développement international.

Où sont les filles ?, Susan McKay et Dyan Mazurana, Droits et Démocratie, 165 p.

Qu'en pensez-vous?

Aucune réaction

Inscription à l'infolettre