Aller directement au contenu
Photographie de deux infirmières

L’hiver, on a droit aux reportages sur les salles d’urgence qui débordent. L’été, à ceux sur le manque de personnel infirmier attribuable aux vacances. Toujours, le même refrain : les infirmières n’en peuvent plus. Obligées d’accepter de faire des heures supplémentaires, elles cumulent régulièrement deux quarts de travail de suite dans une même journée. Conséquences : une augmentation des congés pour problèmes psychologiques, des départs vers la pratique privée, des retraites précoces et… une relève qui se fait rare.

Comment en sommes-nous arrivés là ? De bien des façons. Choix budgétaires erronés au cours des années 1990, vagues de départs assistés qui décapitent le réseau (le privant d’une expérience précieuse), virage ambulatoire et vieillissement de la population, pour n’en nommer que quelques-unes.

Dans ce dossier, nous voulions revenir sur ces diverses causes et nous interroger sur les pistes de solution proposées, dont le recours au privé. Or, plus notre recherche avançait, plus la question du sens de la pratique infirmière émergeait comme véritable facteur déterminant. Autant les spécialistes de la santé que les actrices et acteurs du milieu que nous avons consultés ont été formels : des budgets supplémentaires et l’arrivée massive de personnel sur les étages ne changeront rien au problème tant qu’on ne reverra pas en profondeur le rôle de l’infirmière et de l’infirmier et, de là, l’organisation du travail dans les hôpitaux. Par conséquent, nous avons choisi de nous concentrer sur cette question du sens. Une question qui a des répercussions sur le plan collectif puisqu’elle détermine les façons de faire des employés d’une organisation, mais qui joue aussi un rôle fondamental sur le plan personnel. Car quand on ne perçoit plus le sens de ce que l’on fait, on ne peut pas continuer longtemps d’agir. La dépression se pointe.

Autopsie du monde bouleversant des infirmières et des infirmiers.

Qu'en pensez-vous?

Aucune réaction

Inscription à l'infolettre