Aller directement au contenu
Illustration de différentes figures féminines.

En cette fin d’année, l’équipe de la Gazette des femmes vous offre un retour sur les principaux événements qui ont retenu son attention ces 12 derniers mois. Y a du réjouissant et du moins plaisant, des faits marquants en forme d’avancées et des phénomènes aux allures de reculs, des nouvelles YÉ! et des nouvelles Grrr! Y a pas tout, tout, tout, mais y a de quoi se faire un beau bilan… et prendre de bonnes résolutions pour 2016!

HIVER 2015

Illustration de Patricia Arquette.
© Bach

Oscars : le vibrant plaidoyer de Patricia Arquette.

Avoir ou ne pas avoir d’enfants…

Bonne nouvelle pour le Québec : Les infirmières du Québec se voient dorénavant investies d’un rôle plus grand, entre autres en matière de contraception. À l’instar des médecins, elles peuvent prescrire la pilule, le stérilet et la pilule du lendemain. Un bon pas vers une meilleure accessibilité aux moyens contraceptifs, notamment en milieu scolaire. (Janvier)

Bonne nouvelle pour la province voisine : Depuis janvier, les Néo-Brunswickoises peuvent obtenir un avortement dans deux hôpitaux de la province, sans que deux médecins aient à donner leur permission écrite et sans que la procédure soit médicalement nécessaire. Le Nouveau-Brunswick s’est ainsi plié au jugement de la Cour suprême… avec 26 ans de retard. (Janvier)

Sur les bancs d’école

L’espoir ici : L’Ontario révolutionne l’éducation sexuelle au primaire et au secondaire! Homosexualité, cunnilingus, sextage : le nouveau programme ontarien d’enseignement à la sexualité ne fait pas l’autruche et s’adapte à la réalité des jeunes. (Février)

L’inquiétude ailleurs : Un rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme indique que « les attaques contre les filles accédant à l’éducation persistent et semblent se produire dans certains pays avec une régularité croissante ». (Février)

Pleins feux sur Hollywood

Il y a Arquette : En recevant l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, Patricia Arquette ne se contente pas de remercier l’équipe de tournage, sa famille et Dieu : elle y va d’un vibrant plaidoyer pour l’égalité salariale. Dans l’industrie du cinéma comme dans tous les domaines de travail. (Février)

Et il y a Grey : Fifty Shades of Grey, le film tiré des romans à succès, prend l’affiche. Une sortie qui fait grand bruit et couler beaucoup d’encre. Notre avis? Un film sans érotisme. Un synopsis vieux comme le monde (relisez les romans Harlequin). Et une relation entre un homme et une femme qui relève bien plus du contrôle et de la subordination que du jeu sexuel. Même la majorité des adeptes du BDSM (bondage, discipline, soumission, sadisme et masochisme) n’ont pas aimé. C’est tout dire! (Février)

Des premières en vrac!

  • Michaëlle Jean devient la première femme élue à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie, dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration du niveau de vie des 80 États et gouvernements membres. (Janvier)
  • Une première au Moyen-Orient : une femme est élue mairesse de Bagdad, la capitale irakienne. Zekra al-Wash marque l’histoire de la politique en accédant à ce poste, considéré comme l’équivalent de celui de secrétaire d’État. (Février)

PRINTEMPS 2015

Illustration d'une jeune parisienne apeurée sur un banc de métro,
© Bach

100 % des Parisiennes ont subi des assauts sexistes dans les transports en commun.

Bon anniversaire!

20 ans : L’anniversaire de la marche des femmes Du pain et des roses est souligné à Québec en présence d’une cinquantaine de personnalités des milieux féministe, communautaire, syndical, artistique et politique. Rappelons que le 4 juin 1995, plus de 15 000 femmes se rassemblaient devant l’Assemblée nationale, réclamant des mesures pour contrer la pauvreté. (Juin)

75 ans : Plusieurs événements soulignent un anniversaire plus qu’important : c’est en 1940 que les femmes du Québec ont acquis le droit de vote et celui de se présenter en politique. Un droit qu’elles ont obtenu 20 ans après les autres Canadiennes, tant les pouvoirs politiques et religieux y étaient réfractaires. Notons, 75 ans plus tard, que le chemin vers une réelle parité à l’Assemblée nationale reste long et que les femmes qui s’y engagent (elles constituent actuellement 27 % de la Chambre) se butent encore à de nombreux obstacles systémiques. (Avril)

Des mesures aux allures de recul

Projet de loi 28 : L’objectif : moduler les tarifs des places en garderie en fonction du revenu des parents. La crainte : certaines mères pourraient renoncer à leur emploi et choisir de demeurer au foyer dans les familles qui subiront une hausse de tarif. (Avril)

Politiques d’« austérité » ou de « rigueur budgétaire » : Les groupes féministes profitent de la journée du 8 mars pour exprimer leurs inquiétudes devant les compressions dans des services publics où travaillent un grand nombre de femmes, entre autres l’éducation et la santé. (Mars)

Pendant ce temps, à l’ouest du pays…

On applaudit : À la surprise générale, Rachel Notley est élue première ministre de l’Alberta. Si elle est la deuxième femme à gouverner la province, il faut souligner le fait qu’elle se retrouve à la tête d’un caucus de 53 députés composé presque à moitié de femmes, ce qui est sans précédent au pays. (Mai)

Pendant ce temps, en France…

On déplore : Un rapport du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes révèle que 100 % des Parisiennes ont subi des assauts sexistes dans les transports en commun. Mains aux fesses, insultes, regards libidineux : il ne fait pas bon prendre le bus ou le métro à Paris quand on est une femme! (Avril)

On applaudit : Au Festival de Cannes, on a voulu faire oublier toutes les années de trop faible représentation féminine en sélection officielle. Ainsi, l’édition 2015 a vu naître le programme Women in Motion. L’occasion de célébrer le talent des femmes cinéastes. (Avril)

On ne pouvait pas ne pas en parler!

Bruce devient Caitlyn : Bruce Jenner, ex-athlète olympique états-unien, déclare à la télé : « Je suis une femme. » Dans la foulée de son changement de sexe, la question de l’identité est débattue dans les médias. La visibilité dont a bénéficié Caitlyn Jenner aura peut-être permis à la société de s’interroger sur le sort et les droits des personnes trans et intersexes. (Avril)

Des premières en vrac!

  • Une première mission commerciale composée uniquement de femmes d’affaires canadiennes atterrit à São Paulo, au Brésil. (Mai)
  • Pour la première fois dans l’histoire du Syndicat des cols bleus de Montréal, une femme, Chantal Racette, est élue présidente. (Avril)
  • Football : la première femme arbitre à temps plein est embauchée par la NFL (Ligue nationale de football américain). (Avril)
  • Louise Richardson est nommée à la tête de l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni. Elle devient ainsi la première femme à occuper le poste de vice-chancelière depuis la création de l’institution en… 1230. (Mai)

ÉTÉ 2015

Illustration d'une femme avec vêtement de sécurité.
© Bach

Les femmes scientifiques répondent avec humour aux propos sexistes du Prix Nobel de médecine.

Y a des pilules plus faciles à avaler que d’autres

Celle du grand n’importe quoi : Le Viagra (rose!) pour femmes débarque aux États-Unis. Alors que la « pilule bleue », elle, agit sur le corps de l’homme, notamment en augmentant son flux sanguin, le Flibanserin, dit Viagra féminin, agit sur la chimie du cerveau des femmes pour provoquer le désir. Ni plus ni moins qu’un antidépresseur déguisé en panacée pour une sexualité performante! (Août)

Et celle qu’on attendait : Santé Canada approuve la pilule abortive… déjà offerte depuis plus de 25 ans en France et en Angleterre, depuis 15 ans aux États-Unis et autorisée dans 60 pays. Cette pilule, qui n’a rien à voir avec la pilule du lendemain, permettrait un avortement sécuritaire aux premières semaines de la grossesse. (Juillet)

Ces hommes qui méprisent les femmes

Bon débarras : Le rappeur Action Bronson et l’auteur et blogueur Roosh V, qui incitent tous deux à la violence envers les femmes, voient leurs événements en sol canadien annulés. (Août)

Chapeau bas, mesdames : Le New York Magazine présente à sa une les portraits de 35 femmes qui brisent le silence et témoignent de leur agression sexuelle par Bill Cosby. À ce jour, une cinquantaine de femmes ont affirmé avoir été agressées par le comédien et humoriste. (Juillet)

Elles répliquent avec humour!

Sur Facebook : Le projet « Décider entre hommes » voit le jour. Cette page Facebook québécoise rend compte — en images et avec humour — de l’absence des femmes dans les sphères de décision et d’influence. À ce jour, la page a recueilli plus de 7 000 « J’aime ». (Août)

Au labo : En publiant des photos d’elles au travail, accompagnées du mot-clic #distractinglysexy, les femmes scientifiques répondent, avec la plus savoureuse des railleries, aux propos sexistes du Prix Nobel de médecine Tim Hunt. Ce dernier avait affirmé lors d’une conférence que les femmes dans les laboratoires pleurent et tombent amoureuses de leurs collègues masculins. (Juin)

Elles s’unissent

Un collectif non partisan : Le Collectif pour l’égalité des femmes est né. Regroupant à sa création une quinzaine de femmes, dont l’ex-ministre Lise Payette et l’ex-leader du mouvement étudiant Martine Desjardins, il se donne comme mission d’obliger les politiciens à se commettre sur le contenu de son Manifeste des femmes lors d’un sommet en mars 2016. (Juin)

Des premières en vrac!

  • Misty Copeland devient la première Noire américaine à être promue danseuse étoile. (Juin)
  • Helen Dion devient la nouvelle présidente de l’Association des directeurs de police du Québec, et la première femme à occuper cette fonction. (Juin)
  • Ashley Callingbull est la première femme autochtone élue Mrs Univers. Elle profite de cette tribune pour conscientiser la population mondiale aux problèmes des Premières Nations. (Août)

AUTOMNE 2015

Illustration Justin Trudeau.
© Bach

15 femmes et 15 hommes pour le Conseil des ministres de Justin Trudeau.

Au royaume de la banalisation…

… de la porno : La porno est à ce point accessible et banalisée sur le Web que le magazine Playboy, pour se démarquer, prend la décision (marketing, ne nous y trompons pas!) de ne plus publier de photos de femmes nues. (Octobre)

… du harcèlement sexuel : Le Comité olympique canadien, au courant du comportement inacceptable de son président Marcel Aubut envers des employées, lui ayant même demandé de cesser de les « toucher », de faire des « allusions sexuelles » et de les « embrasser », n’a pourtant pas sévi. (Octobre)

… de la violence envers les femmes autochtones : Des policiers de la Sûreté du Québec de Val-d’Or font face à des allégations sérieuses de sévices sexuels, d’abus de pouvoir et d’intimidation à l’endroit de femmes autochtones. Rappelons que depuis les années 1980, près de 1 200 femmes autochtones ont disparu ou ont été assassinées au pays. À la fin de l’année, le gouvernement Trudeau annonce aussi le début du processus qui mènera à la commission d’enquête tant attendue sur ces meurtres et disparitions. (Octobre)

Des chiffres qui parlent

10 000 : C’est le nombre estimé de personnes ayant participé, à Trois-Rivières, à la Marche mondiale des femmes. Née dans la foulée du succès de la marche Du pain et des roses et mobilisant des femmes dans plus de 60 pays, la marche de cette année visait entre autres à dénoncer la violence faite aux femmes autochtones, les inégalités sociales et les compressions de dépenses publiques. (Octobre)

60 : Il y a 60 ans, Rosa Parks, une Noire américaine de l’Alabama, refusait de céder sa place dans le bus. Par ce « non », elle donnait le coup d’envoi au mouvement de lutte pour les droits de la personne et au combat contre la ségrégation raciale. (Décembre)

15 : Le Conseil des ministres de Justin Trudeau se compose à parts égales de 15 femmes et 15 hommes, une première au fédéral. « Parce qu’on est en 2015 », a répondu le nouveau premier ministre lorsqu’une journalise l’a questionné sur ce qui justifiait cette parité. (Novembre)

On ne pouvait pas ne pas en parler!

Le niqab des élections : Le voile intégral, symbole de l’oppression des musulmanes, s’invite malgré lui dans la campagne électorale quand la Cour d’appel fédérale statue qu’il peut être porté lors de la prestation du serment de citoyenneté. Un sujet qui a été largement débattu… alors qu’il a été impossible de réunir tous les chefs de parti pour débattre d’enjeux propres aux femmes! (Septembre)

Des premières en vrac!

  • Pour la première fois de son histoire, le Canada nomme une femme autochtone ministre de la Justice, en la personne de Jody Wilson-Raybould. (Novembre)
  • Viola Davis devient la première actrice noire à remporter un Emmy pour un rôle dramatique. (Septembre)
  • Angela Merkel est nommée personnalité de l’année 2015 par le Time. Elle est la première femme depuis 29 ans à obtenir cette consécration, et la quatrième depuis 1927. (Décembre)
  • Les Saoudiennes peuvent voter et se faire élire pour la première fois. L’Arabie Saoudite était l’un des derniers pays au monde à refuser ce droit aux femmes. (Décembre)

Qu'en pensez-vous?

6 Réactions

  1. Mireille Roy

    Wow!! Je viens tout juste de prendre connaissance de votre bulletin et j’ai lu du début à la fin avec grand intérêt. Étant avide de connaissances et de lecture concernant à peu près tous les sujets et enjeux de la planète Terre, je dois dire que les enjeux vécus par les femmes aiguisent envore davantage mon intérêt. Et recevoir d’un coup une avanlache d’information au sujet des femmes en un bulletin m’a certes grandement plu. J’ai beaucoup appris en vous lisant!! Merci énormément!! Vous faites du beau travail!! SVP, continuez de nous instruire et de nous rafraîchir la mémoire!! Je viens de m’abonner et partager sur ma page Facebook!

    Mireille Roy, Cocagne, Nouveau-Brunswick.

  2. Réjane Tremblay

    C’est un excellent résumé à lire et relire puis conserver.

    Merci!

Inscription à l'infolettre